Lorette & Jasmin : une histoire de mode parisienne2017-10-24T09:41:19+00:00

La Boutique

Dépôt-vente de mode luxe et vintage

LORETTE & JASMIN : UNE HISTOIRE DE MODE PARISIENNE

Lorette & Jasmin est une histoire peu banale. En effet, rien ne prédisposait Lorette, personne ne l’appelait encore ainsi, à prendre les rênes d’un dépôt-vente de luxe et vintage. Elle qui avait effectué sa carrière dans le secteur de l’agro-alimentaire ! Mais un emménagement s’en est mêlé. Lorette, s’installe, il y a quelques années, dans un nouvel appartement. Sa voisine de palier, la voyant encombrée de cartons de vêtements, lui indique un dépôt-vente de quartier, une boutique établie dans une petite rue calme du 16ème arrondissement de Paris. “Passy Puces”, est une institution dans ce coin d’Auteuil, fondée par Marie-Hélène Julien qui tient ce commerce depuis plus de 40 ans.

Non loin des Apprentis d’Auteuil, ce dépôt-vente dispose d’un excellent réseau de déposantes et de clientes fidèles. Lorette y dépose régulièrement des vêtements ; se lie d’amitié avec la propriétaire qui la prend en affection. Et quand Marie-Hélène décide de vendre son affaire, elle se tourne naturellement vers Lorette à qui elle souhaite transmettre “son bébé”. Un peu surprise mais tentée par cette offre inattendue, Lorette accepte. Elle est convaincue qu’il y a quelque chose à faire avec le vintage qu’elle affectionne particulièrement.

Nous sommes alors en 2011. Lorette pour marquer ce dépôt-vente de son empreinte, lui trouve une signature peu commune. Elle réunit fraîcheur et senteur avec le “jasmin”, clin d’œil à la rue Jasmin située à une encablure, et sa prédilection pour les noms un peu vieillots comme Louisette ou Colette. Ce sera “Lorette”. Bienvenue à “Lorette & Jasmin”, dépôt-vente de luxe et vintage à Paris. Lorette lance alors son service de location de sacs à mains, Lorette & Jasmin est aussitôt baptisé “1er bar à sacs de Paris” par les journalistes.

UN ITINÉRAIRE DE PROMENADE

Pourquoi ne pas profiter du Batobus qui circule sur la Seine, en descendant à la station Beaugrenelle ? Vous traverserez le pont de Grenelle, en profitant de la vue sur la Tour Eiffel. Puis vous longerez la Maison de la Radio avant de vous engager dans la rue Jean de la Fontaine où vos pas vous mèneront devant le Castel Béranger, œuvre de l’architecte Hector Guimard. Un peu plus loin, du même architecte, l’hôtel Mezzara qui servit de décor extérieur au film « Chéri » de Stephen Frears avec Michelle Pfeiffer. Sans oublier, le restaurant l’Acajou, de Jean Imbert, qui saura combler vos petites faims.

Instagram

@loretteetjasmin