La boutique

loretteetjasmin_boutique

lorette_boutique_sept2014

Lorette, 2011

Nous sommes au printemps 2011.
Lorette croit dur comme fer à sa nouvelle aventure : elle vient de reprendre la petite boutique de dépôt-vente de la rue François Millet où elle déposait
parfois ses propres affaires.

Tout ça parce que Lorette a une intuition simple : les femmes ont plus que jamais envie de dénicher de beaux vêtements qui n’appartiennent qu’à elles. La preuve ? Le succès de Ebay, du Bon Coin, les vide-dressing des copines, les bons plans qui s’échangent sur Internet.

Le problème ? Les beaux vêtements sont de plus en plus rares. Et justement, Lorette a son petit secret : ses fidèles déposantes qui lui confient la seconde
vie de leurs robes, manteaux et accessoires.

Parce que dans ce petit quartier un peu hors du temps, blotti au cœur du 16e arrondissement, l’élégance, la qualité et le bon goût, sont des choses qui comptent.

 

Passy Puces Paris,
un dépôt-vente « au féminin »

LORETTE & JASMIN est un nouveau projet, mais la boutique fait partie de l’âme de ce quartier depuis longtemps déjà : avant l’arrivée de Lorette, elle s’appelait Passy Puces Paris.

Fondée il y a près de 40 ans par Marie-Hélène Julien, elle a vu défiler deux, voire trois générations de déposantes, toujours heureuses de lui apporter leurs
robes et accessoires, et de repartir avec un coup de cœur.

Le quartier

Ceux qui habitent le 16e savent que leur arrondissement est constitué d’une mosaïque de petits quartiers et de villages. LORETTE & JASMIN
se trouve dans le quartier des apprentis d’Auteuil.
Les apprentis d’Auteuil est une institution comme on n’en trouve plus : créée à la fin du XIXe siècle pour éduquer les orphelins des rues de Paris, c’est aujourd’hui un organisme qui forme près de 10 000 apprentis, et qui a su garer son caractère original.

Mais ce n’est pas tout ! À deux pas de chez Lorette, on peut admirer deux des plus belles créations Art Nouveau de l’architecte Hector Guimard, célèbre
pour avoir créé les bouches de métro : Castel Béranger et Hôtel Mezzara.